Boris KOUSTODIEV est né à Astrakhan en 1878. Son père meurt jeune: les responsabilités financières et matérielles retombent donc sur sa mère. La famille Koustodiev loua une petite aile de la maison d’un riche commerçant. C’est là que le petit garçon conçoit ses premières impressions de la vie de riches marchands, qu’il peindra beaucoup par la suite.
Entre 1893 et 1896, Koustodiev étudia dans un séminaire de théologie et prit des leçons privées de peinture avec Pavel Vlassov, un élève de Vassili Perov. Plus tard, il assistera au studio d’Ilya REPINE à l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg – 1896/1903
En 1905, Koustodiev commença à s’intéresser à l’illustration de livres, un genre sur lequel il travaillera tout au long de sa vie. En 1909, il fut élu à l’Académie Impériale des Beaux-Arts. Il continua à travailler intensivement, mais une maladie grave – la tuberculose de la colonne vertébrale – bouleversera sa vie.

Il devient paraplégique en 1916.
‘’Maintenant ma chambre est mon monde entier !’’ écrira -t-il.
Sa capacité à rester joyeux et vivace en dépit de sa paralysie fut étonnante. Ses peintures pleines de couleur et de joie ne révèlent pas sa souffrance physique; au contraire, ils donnent l’impression d’une vie heureuse et sans soucis. Son Mardi de Maslenitsa (Mardi gras) (1916) et son Fontanka (1916) furent peints à partir de ses souvenirs.
Il restaure méticuleusement son enfance dans la grande ville sur les rives de la Volga. En 1918, il termina La femme du marchand, vite devenue l’œuvre la plus connue de Koustodiev. L’artiste eut aussi un grand intérêt pour la création de décors de théâtre, il y connut le succès.. En 1923, Koustodiev rejoint l’Association des artistes de la Russie révolutionnaire. Il continua à peindre, graver, illustrer des livres et créer des décors de théâtre jusqu’au jour de sa mort, le 28 mai 1927, à Leningrad.

Autres articles

Poupées en pâte à sel

Poupées en pâte à sel

Tous ces personnages en pâte à sel ont été créés par Irina IVANOVA, pleine de talent, d'imagination, de créativité, de gentillesse et de bienveillance.           Je l'ai rencontrée en 1992 à Moscou, et depuis, nous avons vécu beaucoup de...

Cartes de voeux enfantines

Cartes de voeux enfantines

Des cartes de voeux d'avant la Révolution et des années 70... Je les aime beaucoup,  je les partage avec vous avec plaisir. Autres articles

Décorations de BILIBINE

Décorations de BILIBINE

Ivan BILIBINE est né en 1876 à Saint-Pétersbourg. C’est dans cette ville devenue Leningrad qu’il mourut pendant le blocus en 1942. Il reste pour moi le plus grand illustrateur russe. Ses illustrations des contes russes, et particulièrement, ceux de Pouchkine, sont...

Affiches d’expositions

Affiches d’expositions

Des affiches de quelques-unes de mes expositions Marseille, Arles, Nice, Kaysersberg, Strasbourg, La Baule, Montluçon et Liège en Belgique.J'ai eu énormément de plaisir et de fierté à les monter dans ces différentes villes et ai partout reçu un accueil fabuleux....